Installer son système de micro-irrigation en 10 étapes

Vos semis sont prêts à être transplantés, vous avez dessiné votre plan et acheté les pièces en conséquence : il est temps de passer à l’action. Avant de commencer, assurez-vous de posséder toutes les pièces nécessaires. Tout comme un circuit électrique, s’il manque une pièce, le système tout entier sera paralysé. À bien y penser!

Installer la minuterie d’arrosage (facultatif)

Si vous souhaitez déclencher automatiquement l’arrosage, installer une minuterie directement à votre sortie d’eau. La minuterie d’arrosage est facultative, mais demeure l’un des plus grands avantages de la micro-irrigation.

  1. Placez la pile
  2. Fixez la minuterie au robinet
  3. Réglez votre programme.
  4. Branchez votre tuyau ordinaire d’arrosage à l’embout de la minuterie.

Brancher la centrale d’irrigation

La centrale d’irrigation est la composante de départ nécessaire pour réduire la pression de l’eau à 1,5 bar.  Préalablement, à l’aide de votre plan, vous avez déterminé la capacité maximale du débit d’eau de chaque zone d’irrigation pour que le nombre de goutteurs n’excède pas ce maximum. La centrale 1000 (Gardena #1355) offre un débit de 1000 litres d’eau à l’heure, tandis que la centrale 2000 (Gardena #1354) laisse filer 2000 litres à l’heure.

  1. Connectez la centrale d’irrigation directement sur la sortie d’eau ou le boyau d’arrosage;
  2. Assurez-vous qu’elle soit bien vissée.

Déployer votre réseau principal

Votre réseau principal permet d’alimenter en eau l’ensemble du système sur de longues distances. Il est composé principalement de vos grosses conduites (1/2 pouce).

  1. Coupez la longueur prédéterminée de la conduite principale (1/2 pouce) avec des ciseaux.
  2. Assurez-vous de faire le tour de la zone avant de les couper. Gardez quelques pouces supplémentaires en cas d’erreur de calcul.
  3. Déposez vos conduites au-dessus des zones indiquées sur votre plan.
  4. Plantez des supports Gardena 8328 pour fixer les conduites (1/2”) en terre. Si vos conduites sont déposées sur un sol rigide, utilisez plutôt des cavaliers Gardena 8380 conçus pour fixer en toute sécurité les conduites (1/2”) aux surfaces fixes.

Ajouter les connecteurs

Il existe plusieurs types de connecteurs disponibles en 2 grosseurs (1/2″ et 3/16″). Les connecteurs permettent de dériver les conduites à 90 degrés (jonction en “L”), de les diviser entre elles (dérivation en “T”) et de les diviser en 4 (dérivation en croix “X”). À noter que le seul connecteur capable de passer d’une grosse conduite 1/2″ à une petite conduite 3/16″ est la dérivation en T 8333. Grâce à la technologie brevetée Quick & Easy de Gardena, les connecteurs s’installent facilement sur les conduites. Pour pouvoir ajuster et contrôler les besoins en eau par zone de plantations, des vannes d’arrêt permettant de couper vos lignes de conduite séparément seront nécessaires. Il existe des vannes d’arrêt pour vos conduites (1/2″ et 3/16″).

  1. Installez d’abord, les connecteurs qui font dévier vos conduites principales (1/2″) entre elles.
  2. Installez vos connecteurs raccordeurs (capable de passer d’une grosse conduite 1/2″ à une petite conduite 3/16″).
  3. Installez vos vannes d’arrêt par zone de plantations (Gardena 8357  pour conduite 3/16” ou Gardena 8357 pour conduite 1/2″). L’installation se fait en un tournemain grâce à la technologie brevetée de connexion «Quick & Easy» de Gardena.

Connecter votre réseau secondaire

Votre réseau secondaire permet d’alimenter en eau une plante de manière individuelle (fin de ligne) et d’arroser une rangée de plantes sur une petite distance (en ligne). Ce dernier est composé de petites conduites (3/16″). Des goutteurs peuvent également être installés directement sur la grosse conduite (1/2″).

  1. À l’aide de ciseaux, coupez vos petites conduites (3/16″) en fonction des mesures désignées dans votre plan.
  2. Gardez quelques pouces supplémentaires en cas d’erreur de calcul.
  3. Les conduites doivent être disposées près des racines de vos plants.
  4. Connectez les petites conduites à vos connecteurs.
  5. Plantez des supports Gardena 8327 pour fixer les petites conduites (3/16″) en terre. Si vos conduites sont déposées sur un sol rigide, utilisez plutôt des cavaliers Gardena 8379 conçus pour fixer en toute sécurité les petites conduites (3/16″) aux surfaces fixes.

Poser les goutteurs

À cette étape, vos conduites devraient être connectées entre elles pour laisser place aux goutteurs. Ces derniers ont comme principale fonction de mener l’eau le plus près possible des racines de chaque plant, sans perte d’eau par évaporation. Il existe deux types de goutteurs : les goutteurs en ligne et les goutteurs de fin de ligne. Habituellement, vous devriez les avoir préalablement choisis en fonction de vos zones d’arrosage.

  1. Pour poser un goutteur sur une ligne bout à bout, faites un trou avec l’outil d’installation (#8322), puis enfoncez le goutteur. N’utilisez pas un clou ou un objet pointu autre qu’un poinçon, car vous pourriez créer des trous irréguliers à l’origine de fuites.
  2. Les goutteurs de fin de ligne s’installent directement à l’extrémité d’une petite conduite. À raison d’avoir choisi le bon type de goutteur selon la grosseur de votre 3/16″.

Poser les micro-asperseurs

Les micro-asperseurs permettent de diffuser l’eau en fine bruine de manière stable ou en rotation à 365, 180 ou 90 degrés. Ils sont habituellement installés directement sur une conduite (1/2″).

  1. Percez à l’aide de l’outil d’installation, les tubes aux endroits où vous souhaitez poser vos asperseurs.
  2. Vissez fermement les asperseurs.

Fermer vos lignes

Avant de fermer une ligne, voyez si vous pouvez installer un goutteur de fin de ligne pour optimiser l’arrosage, autrement, il existe deux types de capuchons pour vos conduites : petits et gros.

  1. Posez les petits capuchons (#1323) pour fermer vos petites conduites (s’il y a lieu).
  2. Posez les gros capuchons (#8324) pour fermer vos grosses conduites (s’il y a lieu).

Ajouter les supports de conduites

Les supports permettent de maintenir fermement vos conduites au sol ou de fixer les goutteurs utilisés pour arroser des plantes en pot. Pour un long segment, prévoyez un support par mètre.

  1. Enfoncez les supports directement au sol. Évitez de les écraser.

Tester le système d’arrosage

L’étape ultime consiste à tester votre système d’irrigation afin de vérifier les fuites! En cas de bris sur une conduite, utilisez les petits capuchons pour boucher un trou.

  1. Réglez la minuterie sur le mode manuel
  2. Ouvrez le robinet juste assez pour que les asperseurs émettent de légers filets d’eau.
  3. Une fois cela obtenu, refaire le test à sa pleine capacité.
  4. Réglez la minuterie sur le mode automatique en choisissant les moments où l’arrosage va se déclencher selon les besoins des plantes de votre jardin.

***

Outre les règles de base, il n’existe pas qu’une seule manière d’installer son système d’irrigation. Avec le temps et l’observation viendront l’agrandissement et les ajustements de certains segments de votre réseau d’irrigation. Pour le moment, concentrez-vous à développer un circuit simple et efficace.